Archives de catégorie : Actualités

Thiescourt : Sur les pas de la délivrance

Nous organisons une manifestation les 25 et 26 août prochains en commémoration de la libération de notre village de Thiescourt : « Sur les pas de la délivrance ».

A cette occasion, une marche mémoire aura lieu le samedi soir, une randonnée autour d’un circuit de Land art vous sera proposé le dimanche. Vous pourrez découvrir une exposition dans la salle des fêtes ainsi qu’une reconstitution de campement militaire sur la place des dîmes. Vous profiterez également des différentes animations proposées par la Communauté de Communes du Pays des Sources.

L’ensemble de cette manifestation est organisée et animée par le Pays des Sources, la commune de Thiescourt, les bénévoles, les associations ‘Comité des fêtes de Thiescourt’ et ‘La 14-18’.

Thiescourt Sur les pas de la délivrance
Thiescourt Sur les pas de la délivrance

 

Programme détaillé :

Thiescourt Sur les pas de la délivrance
Thiescourt Sur les pas de la délivrance
Thiescourt Sur les pas de la délivrance
Thiescourt Sur les pas de la délivrance

François Gomez

Circuit de Land Art

La Communauté de Communes du Pays des Sources, les enfants du regroupement scolaire, les bénévoles artistes, La source d’Argile, Nature en Soie, La 14-18 vous proposent une randonnée autour d’un circuit de Land Art qu’ils ont spécialement créé à l’occasion de la commémoration de la libération de Thiescourt.

Vous pourrez parcourir ce circuit d’environ 6,5 km pour découvrir les différentes œuvres disposées tout au long du parcours balisé.

Circuit de Land Art à Thiescourt
Circuit de Land Art à Thiescourt
Circuit de Land Art à Thiescourt
Circuit de Land Art à Thiescourt

François Gomez

Orages et coulées de boue

Ce vendredi 25 mai, un premier épisode orageux a provoqué des coulées de boue dans le village. Un deuxième épisode bien plus conséquent a eu lieu dans la nuit du lundi 28 au mardi 29, ce qui a transformé la rue du moulin en un véritable torrent, avec un débordement de la Broyette.

Le ruissellement des eaux a entraîné terre et cailloux le long de nos terrains pentus. C’est ainsi que les précipitations venues de la Maladrerie, de la Planchette par exemple ont déboulées par la grande rue, la rue du pavé Gay, la petite rue et par les différents fossés pour rejoindre finalement la Broyette au point le plus bas du village.

La boue s’est déposée principalement rue Neuve, rue du Moulin et en bas de la Grande rue au niveau du giratoire. De nombreux habitants ont également été touchés par ces coulées de boue qui ont envahi leurs propriétés, leurs bâtiments. Nous pensons bien sûr à eux pour le stress que ces épisodes occasionnent et pour la remise en état.

Nos services techniques sont intervenus samedi et toute cette semaine pour le déblaiement, le nettoyage et la mise en sécurité des voies de circulation, des regards d’évacuation d’eau pluviale et des fossés.

Je veux remercier les habitants et les conseillers qui sont venus spontanément aider les riverains le lundi soir et qui ont déblayé tant bien que mal les trottoirs et surtout la chaussée recouverte de plus de 20 cm de boue par endroits. Merci à Kévin, Jean-Raymond et Alexandre qui sont restés avec moi jusqu’à 02H30 pour mettre les voies de circulation en sécurité.

Le mardi matin, c’est avec Pascal et Benjamin Vandenbroucke ainsi que les entreprises FDL et STPE (qui participent aux travaux sur les assainissements) qui ont acceptés de nous  aider que nous avons évacué le plus gros de la boue et que nous avons nettoyé ce qui pouvait l’être.

Nos services poursuivent le travail mais il faudra du temps pour que toutes les traces disparaissent. Notons que le bassin de rétention a parfaitement joué son rôle de tampon  suite aux modifications réalisées après notre étude hydraulique ce qui a certainement évité une inondation plus importante de la partie basse du village.

François Gomez

 

Reprises de concessions dans le cimetière municipal

Une opération de reprises de concessions en état d’abandon est en cours à Thiescourt. Cette procédure administrative dure 3 années durant lesquelles aucune opération d’entretien ne doit être réalisée autrement que par les ayants droit. A l’issu de cette période, les emplacements en question seront repris par la commune, les reste des défunts seront exhumés et rassemblés dans l’ossuaire municipal et le site pourra être réaménagé.

Résultat de recherche d'images pour "reprise de concession cimetiere"

95 tombes sont concernées, vous trouverez la liste des concession dans l’arrêté joint en fichier pdf.

AFFICHE PROJET DE REPRISE DE CONCESSIONS – LISTING

Si vous êtes concernés par cette procédure, veuillez prendre contact avec le secrétariat de mairie.

François Gomez

Petite ‘escapade’ sur le canal de l’Oise

Le CCAS nous a proposé un déjeuner sur l’eau à bord de l’Escapade le vendredi 20 octobre dernier. Quarante personnes étaient présentes pour cette sortie au départ de la cité des bateliers à Longueil Annel. Le repas élaboré par ‘La Boule d’Or’ de Thourotte a été fort apprécié et nous avons pu profiter d’un joli rayon de soleil sur le pont de la péniche entre le plat et le dessert. Merci à Marianne pour l’organisation de cette sortie, à renouveler.

François Gomez

Boîte à livres

Une drôle de bestiole a pris place sur le square Air Force.

 Laura, Roberto et Marianne ont fabriqué et décoré une boîte à livres originale qui a récemment été mise à votre disposition. De nombreuses communes proposent ce service, et c’est sur la proposition de Sylvia que nous leur emboîtons le pas.

Cet espace est en libre service. A vous de le faire vivre en empruntant et en déposant de nouveaux livres pour petits et grands. Sylvia en gérera l’intendance. Nous envisageons de multiplier les boîtes à livre dans le village pour constituer une véritable bibliothèque ‘municipale’ ou plutôt ‘collaborative’ si les habitants s’approprient cette initiative.

Vos idées sont bienvenues pour faire vivre notre village. 

François Gomez

Fête du 14 juillet

La célébration de la Fête Nationale du 14 juillet a débuté le jeudi 13 avec l’organisation d’un repas et d’une soirée par le comité des fêtes. Environ 70 personnes étaient présentes pour l’occasion. Le feu d’artifice proposé par la commune a rassemblé  les habitants sur la place des Dîmes à partir de 23 heures.

C’est après la cérémonie officielle du 14 juillet et le verre de l’amitié que le pique-nique républicain organisé par la commune a commencé. La Thiescourtoise a fourni ‘les bras’ et a inauguré le tournebroche qu’elle a fabriqué grâce aux subventions pour faire dorer les gigots et jambons offerts à la cinquantaine d’habitants présents. L’association a ensuite égayé l’après-midi en proposant différents jeux pour petits et grands.

François Gomez

Réhabilitation des installations d’assainissement

Voilà,

Les travaux de réhabilitation des installations d’assainissement non collectif ont commencé.

Les procédures administratives ont abouties et le lancement de la première phase de travaux a été réalisé la semaine dernière pour les deux entreprises retenues lors de l’appel d’offre. 16 piquetages ont eu lieu (réunion sur le chantier avant travaux en présence de l’entreprise, du bureau d’études, du SPANC et de moi-même en fonction de mes possibilités) et les travaux se font dans la lancée.

Les plannings sont bien entendu établis au fur et à mesure pour les 70 dossiers concernés par la première tranche.

J’invite les personnes qui n’ont pas encore donné suite, soit pour les études de sol (afin de pouvoir bénéficier de subventions travaux dans la prochaine tranche) soit pour les conventions travaux, à contacter le bureau d’études AC2S ou la mairie.

Voilà les photographies de l’installation de la première microstation.

François Gomez

Prévention Cambriolages

A l’occasion des beaux jours et des départs en vacances, votre domicile peut rester inoccupé. Voici quelques conseils pour essayer de limiter un potentiel cambriolage.

Je vous souhaite de profiter de cette période estivale et de vous détendre lors de votre séjour pour celles et ceux qui quitterons Thiescourt le temps des vacances.

Bien à vous

François Gomez

 

Message de PREVENTION de la gendarmerie de l’Oise

« CAMBRIOLAGE : COMMENT L’EVITER ? »

Près de 1000 cambriolages sont commis chaque jour en France ! Les objets les plus dérobés sont peu volumineux et facilement revendables (bijoux, matériels numériques, informatiques, …) et l’argent liquide.

Quelques précautions permettent d’éviter ou de retarder le passage à l’acte du cambrioleur et ainsi de voir ce dernier abandonner.

Conseils pratiques

– Equipez les portes et fenêtres de votre résidence de systèmes de sécurité et de fermeture fiable (verrous, volets, grilles, barreaux, œilleton, entrebâilleur, alarme, …) ;

– Installez un éclairage extérieur avec détecteurs de présence ;

– Verrouillez systématiquement les portes à double tours ;

– N’inscrivez-pas vos nom et adresse sur votre trousseau de clés (au cas où vous le perdriez !) ;

– Si vous perdez vos clés, pensez à changer les serrures rapidement ;

– Laissez un double de clés chez une personne de confiance plutôt que de les cacher sous le paillasson, derrière un pot de fleurs ou dans la boîte aux lettres ;

– Placez vos bijoux et valeurs en lieux sûrs (éviter les lieux les plus accessibles ou la salle de bain, les piles de linges !) ;

– Ne laissez pas votre sac à main et les clés dans l’entrée de votre domicile ou dans votre véhicule ;

– Evitez de laisser accessible tout objet facilitant l’ouverture ou l’escalade (outillage, échelle, …) ;

– Faites un inventaire précis de vos objets de valeur (n° de série, description précise, photos, …). Pour vous faciliter cette démarche, rendez-vous sur le site : www.objets-voles.fr

Si malgré ces mesures, vous êtes victime d’un cambriolage

– Ne touchez à rien ;

– Appelez le 17 ;

– Faites un inventaire précis des objets volés (marque, détails, n° de série, factures, photos, …). Ces renseignements s’avéreront précieux pour identifier les objets découverts et pouvoir vous les restituer ultérieurement ;

– Faites opposition auprès de votre banque en cas de vol de vos moyens de paiement (carte bancaire, chéquier) ;

– Allez déposer plainte.

Ayez le réflexe 17 pour signaler toute présence de véhicule et/ou individus vous paraissant suspect (donner des éléments précis comme le type, la marque, la couleur et l’immatriculation du véhicule, la tenue vestimentaire des personnes).

Si vous constatez la présence de signes inscrits à l’extérieur de votre propriété et pouvant être des marques de repérage, faites des photos avant de les effacer et signaler les faits aux forces de sécurité.

François Gomez

Notes de la CCPS sur l’utilisation des produits phytosanitaires

La Communauté de Communes du Pays des Sources nous a fait parvenir une note d’information à destination des habitants sur l’utilisation des produits phytosanitaires. Vous la trouverez ci-dessous. De plus, La CCPS nous informe que des agents assermentés par l’état circulent dans les communes et sont dans la mesure de dresses des procès verbaux.

Depuis le 1er janvier 2017, l’Etat, les collectivités territoriales et leurs groupements, ainsi que les établissements publics ne peuvent utiliser ou faire utiliser (par une entreprise prestataire) des produits phytopharmaceutiques pour l’entretien des espaces verts, des forêts, des voiries ou des promenades accessibles ou ouverts au public.

La commune de Thiescourt n’utilise plus de pesticides (désherbant chimique) pour l’entretien de l’ensemble de ses espaces publics. Les enjeux sont importants car il s’agit de préserver notre santé, d’éviter la dégradation de la nappe phréatique, et de favoriser la biodiversité. En bref, d’améliorer notre qualité de vie !

Les élus du conseil municipal vous demandent de respecter à votre tour cette obligation et de ne pas traiter sur le domaine public (trottoirs et caniveaux devant chez vous).

Pour aller plus loin :

Vous aussi, jardinez sans pesticides !

Pour jardiner sans pesticides, nous vous conseillons quelques aménagements, sources de multiples bénéfices pour votre jardin : des abris à insectes, un point d’eau, des haies fleuries, des fleurs en toute saison…

Paillage : il limite fortement le développement des herbes folles et l’évaporation de l’eau. Vous pouvez utiliser des résidus de tontes séchés, des copeaux de bois, de la paille…

Désherbage : vous pouvez utiliser un couteau ou un sarcloir pour extirper les indésirables avec leurs racines. L’eau bouillante est aussi très efficace contre les plantes vivaces installées depuis longtemps.

Tonte : tondu à 6 ou 8 cm, votre gazon sera mieux enraciné et plus résistant à la sécheresse. Vous pouvez laisser s’installer les pâquerettes, les pissenlits… qui régaleront les abeilles butineuses.

Herbes : coquelicots, pissenlits, orties, bourrache, camomille… ces herbes sont indispensables pour la biodiversité et savoureuses dans vos plats cuisinés.

Potager : vous pouvez alterner les cultures en évitant de planter au même endroit deux espèces de la même famille, deux années de suite. Ainsi, vous éviterez les maladies et les attaques d’insectes.

Fruitiers : choisissez des variétés locales, souvent plus résistantes.

 Autres informations si nécessaire :

Quels sont les produits phytopharmaceutiques interdits ?

Tous les produits phytopharmaceutiques sont interdits à l’exception :

  • des produits de biocontrôle,
  • des produits utilisables en agriculture biologique,
  • des produits à faible risque,

lorsqu’ils bénéficient d’une autorisation de mise sur le marché nationale pour un usage dans les jardins, espaces verts ou infrastructures.

Les produits de biocontrôle sont des produits qui peuvent être utilisés comme alternatives aux produits chimiques de synthèse. Ce sont, soit des macro-organismes (insectes, acariens, nématodes, ou autres invertébrés), soit des produits phytopharmaceutiques dont l’application peut nécessiter des équipements de protection individuelle et le respect de zones de non traitement. Renseignez-vous avant toute utilisation !

 Quelles sont les sanctions encourues en cas de non respect de cette interdiction ?

Le non respect des conditions d’utilisation des produits phytopharmaceutiques de façon générale et, plus spécifiquement, de cette interdiction, est une infraction pénale, punie de 6 mois d’emprisonnement et de 150 000 € d’amende.

 En cas d’utilisation de pesticides sur le domaine public, la commune a la possibilité de verbaliser le contrevenant (Police du Maire) ou de se retourner contre ce dernier dans le cas d’un contrôle / verbalisation des agents de l’Etat.

Les textes :

– La Loi Labbé (2014) et la Loi de transition énergétique pour la croissance verte (juillet 2015)

– Article L253-7 et article L253-17 du code rural et de la pêche maritime

– Arrêté du 27 juin 2011

Contact :

François Gomez

Conseil municipal

Voici l’ordre du jour de notre prochain conseil municipal qui aura lieu le vendredi 2 juin à 18h30 en mairie.

Vous êtes bien entendu toutes et tous conviés, les séances de conseil municipal étant publiques. De plus, la parole est donnée aux personnes présentes en fin de conseil si elles le souhaitent.

François Gomez